Cadre TT Factor Hanzo

    5 500,00 €
    TTC
    Rupture de stock

    Pour ceux qui cherche le vélo de triathlon ultime ! Encore plus performant et aérodynamique qu'un Cervelo P5 ! Qu'il s'agisse d'une course WorldTour ou d'une course de triathlon, chaque competiteurs veut un équipement qui améliore chaque performance. Le vélo de contre-la-montre HANZŌ repousse les limites des règlements de conception de l'UCI pour en faire l'un des vélos de TT homologués par l'UCI les plus rapides au monde.

    Aucun produit disponible
    Quantité :
     Notes et avis clients
    personne n'a encore posté d'avis
    dans cette langue

    Factor Hanzo | Précision et rapidité

    Il est devenu à la mode de dire que les vélos sont devenus aussi aérodynamiques que possible. Cependant, le Factor HANZŌ prouve le contraire. Lors de sa conception, nous avons décidé de tirer parti des règles révisées de l'UCI dans le but de fabriquer le vélo de contre-la-montre le plus rapide au monde.

    En nous concentrant sur chaque partie du vélo, à la fois individuellement et comme un ensemble fonctionnel, nous avons poussé chaque directive de l'UCI jusqu'à la limite absolue de manière innovante. Les autres fabricants qui ne possèdent pas leurs propres usines ne peuvent pas se rapprocher de ce niveau de contrôle du processus qui rend possible une telle précision.

    Cela signifie que nous avons été en mesure de rendre le HANZŌ plus rapide et plus aérodynamique que le SLiCK et même plus rapide que les cadres de contre-la-montre et de triathlon non légaux de l'UCI.

    HANZO L'origine du nom

    Le nom HANZŌ appartient à un célèbre ninja du 16e siècle réputé pour être un expert tacticien et un maître du combat au sabre. Le nom en est venu à symboliser la précision et l'expertise, comme pour le maître épéiste Hattori Hanzō dans les films Kill Bill.

    En fusionnant le mythe derrière le nom historique avec notre propre expertise, le Factor HANZŌ fend l'air avec l'efficacité tranchante d'un sabre de samouraï.

    Affiner le bord d'attaque

    L'extrémité avant, qui est le bord d'attaque du cadre, définit le niveau d'efficacité aérodynamique. Une modification des règles de l'UCI permet désormais de réduire la section minimale de tous les tubes à 1 cm, contre 2,5 cm auparavant.  

    Grâce à cette nouvelle règle, nous pouvons réduire la surface frontale jusqu'à 60 %. Mais ce n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît, car l'avant du vélo est inévitablement soumis à des contraintes fonctionnelles importantes, comme les roulements du jeu de direction et le passage des câbles. Nous avons dû faire preuve de créativité pour surmonter les difficultés fonctionnelles liées au dimensionnement des roulements conventionnels, qui ont normalement des dimensions extérieures beaucoup plus larges.

    Cependant, comme nous nous sommes concentrés sur la réduction de la surface, nous avons réussi à réduire la traînée aérodynamique nette de la zone exposée au flux d'air non perturbé. La sélection simultanée des profils aérodynamiques parfaits tout en tenant compte de l'angle d'attaque reste la clé pour garantir des performances optimales en conditions réelles de course.


    Conception aérodynamique ajustée en fonction des conditions de vent

    Lors de la conception du cadre, nous avons pris en compte les différents régimes d'écoulement auxquels un cycliste sera confronté dans un flux d'air libre. Cela signifie que nous avons considéré comme des conditions distinctes dans le processus de conception le flux non perturbé à l'arrière du corps du cycliste, l'air de réaction en rotation provenant des roues et le flux turbulent provenant des jambes et des mollets du cycliste.

    L'objectif était de parvenir à une épaisseur de cadre la plus fine possible pour minimiser la perturbation du flux d'air. L'objectif était de permettre un dégagement important des roues en rotation dans les zones concernées, tandis que les considérations de conception se concentraient sur la rigidité dans les zones où le corps du cycliste domine le flux. Enfin, les haubans radicaux et les formes de la partie inférieure de la selle ont été conçus comme des conditionneurs de flux aérodynamiques en ligne pour tenter de canaliser les tourbillons provenant des jambes et des pieds du cycliste en rotation.

    Un véritable profil aérodynamique est la clé

    Le fait d'avoir une partie avant super fine, où la forme de la fourche s'associe à celle du cadre, crée un véritable profil aérodynamique qui optimise la traînée la plus faible possible en facilitant une fixation laminaire totale à des angles de lacet faibles.

    Cette conception incroyablement aérodynamique, avec une fourche monobloc, un pivot externe et un élévateur unique, améliore également l'efficacité structurelle puisqu'il s'agit d'une solution monobloc, alors qu'il faudrait normalement des dizaines de pièces boulonnées et empilées. La possibilité de mouler l'ensemble de l'assemblage en une seule pièce apporte des améliorations exceptionnelles en termes de rigidité et de poids par rapport aux systèmes dont les matériaux se chevauchent dans les joints de collage ou les joints coulissants.

    Le fait d'avoir réduit l'extrémité avant de façon aussi spectaculaire, ce qui a permis d'obtenir un tube de direction aussi étroit que possible, réduit également la surface projetée. La surface projetée est équivalente à la surface masquée par l'objet lorsqu'il passe dans sa direction de déplacement. Réduire la surface projetée du HANZŌ de 31% par rapport au SLiCK diminue efficacement la traînée à toutes les vitesses.

    Chaque pièce du vélo a été façonnée avec soin, une attention particulière étant accordée aux transitions entre les formes de tubes pour offrir les meilleures performances possibles à faible et à fort lacet.

    Empilement des blocs sans contrainte.

    Il est tout aussi important d'avoir la possibilité d'adapter le cadre à chaque cycliste que de le rendre aussi aérodynamique que possible.  Le HANZŌ's a été conçu pour bien fonctionner avec les barres d'extension aérodynamiques de plusieurs fabricants populaires.

    Nous avons fourni aux fabricants de composants populaires comme AeroCoach et WattShop les profils CAO pour le mât, ce qui permet d'offrir aux coureurs une variété de solutions au-delà de nos propres extensions Black Inc TT. Nous comprenons l'importance des points de contact pour nos coureurs et nous étions déterminés à faciliter le montage des barres aérodynamiques préférées pour un confort et un contrôle ultimes.

    Notre solution d'élévateur monobloc super étroit permet au cycliste d'augmenter la hauteur de l'élévateur sans pénaliser la zone frontale. Totalement conforme aux normes UCI, ce système élimine le besoin d'élévateurs à boulons qui augmentent la surface frontale et compromettent la maniabilité du vélo. Notre capacité à mouler un septum ou une cloison entre les parois du mono riser nous donne l'opportunité d'avoir des niveaux de rigidité sans précédent ainsi qu'un comportement réactif dans le mono riser le plus étroit du marché.

    Intégration et compatibilité

    Premier vélo à maximiser le potentiel des règles de conception révisées de l'UCI, le HANZŌ utilise des sections aérodynamiques jamais appliquées auparavant sur les 16 cm de longueur totale autorisés par l'alignement des boîtes du tube de direction et du tube diagonal. Le design intègre également la barre de base et le tube supérieur du cadre dans une section aérodynamique, avec des mélanges transparents entre ces formes pour assurer un détachement minimal du flux d'air. L'intégration des câbles et des conduites de frein joue également un rôle clé pour que le HANZŌ montre la face la plus aérodynamique possible au vent.

    Avec une barre de base et un mât spécialement conçus pour accueillir les barres d'extension aérodynamiques d'un large éventail de fabricants populaires, le HANZŌ est le vélo de contre-la-montre ou de triathlon ultime pour tous ceux qui cherchent à tirer le meilleur d'eux-mêmes et de leur équipement.

    Une conduite rigide et réactive

    L'aéro n'est pas tout. Le HANZŌ est bien plus qu'un des vélos de contre-la-montre les plus rapides du monde. Il est également incroyablement rigide, capable de transformer chaque coup de pédale en vitesse. Bien que l'avant du HANZŌ se concentre sur l'aéro, la fourche et le tube de direction monoblocs menant à l'élévateur mono assurent la rigidité de l'avant et répondent immédiatement aux sollicitations du cycliste.

    Lorsque nous nous déplaçons vers l'arrière du vélo, où les avantages aérodynamiques mesurables sont moins importants, la rigidité de la conception prend le devant de la scène. Le tube diagonal a une fonction aérodynamique, en particulier dans la façon dont il intègre une bouteille d'eau aérodynamique, mais il offre également un point de jonction solide pour le pédalier super rigide. Ce point de jonction est non seulement exceptionnellement aérodynamique, mais aussi extrêmement rigide. Ce design pousse les règles de l'UCI jusqu'à la limite pour obtenir des performances aérodynamiques ultimes tout en étant capable de transférer efficacement la puissance.

    Bien que nous ayons amélioré les qualités aérodynamiques du triangle arrière dans la mesure du possible, en utilisant par exemple la largeur des haubans pour fluidifier le flux d'air provenant des jambes du cycliste, l'essentiel de la partie arrière est sa rigidité. Nous avons également veillé à ce qu'il soit pratique, avec des caractéristiques telles qu'une tige de selle adaptée à une batterie Di2.

    Interaction aérodynamique roue-châssis

    Les roues et les pneus en rotation représentent un défi unique. Le flux qui s'inverse complètement se dégage du pneu en rotation et interfère avec le cadre et la fourche qui se trouvent à proximité de la zone concernée. Ce problème est exacerbé par la tendance à rouler avec des pneus plus larges, qui ne montre aucun signe de ralentissement.

    Avec le HANZŌ, nous avons soigneusement déplacé les sections aérodynamiques bien à l'écart du pneu en rotation, empêchant l'effet d'interaction et permettant aux deux sections de fonctionner de manière optimale. De plus, cette approche permet d'accueillir des pneus jusqu'à 28 mm. Cette conception tire parti des avantages aérodynamiques qui résultent d'un plus grand dégagement autour des pneus, réduisant essentiellement l'effet de la forme du pneu sur le flux d'air à travers la fourche et le cadre.

    La largeur de la fourche monobloc s'adapte non seulement à la rotation de la roue avant pour améliorer l'efficacité, mais à l'arrière, les haubans sont aussi larges que le permet la réglementation UCI afin de fluidifier le flux d'air entre la roue arrière et le cadre, ainsi que le flux d'air au niveau des mollets du cycliste.

    Sixty Minutes of Hell

    Il faut un genre spécial de personne pour tenter le record du monde de l'heure une fois, et encore moins deux fois. Ayant déjà détenu le record en 2015, le coureur sponsorisé par Factor Alex Dowsett s'est lancé dans une mission de reconquête du titre le 3 novembre dernier, tombant juste à côté du record, mais réussissant tout de même à parcourir un crédible 54,555 km dans l'heure.

    Cette fois, son arme de prédilection était un Factor HANZŌ spécialement modifié pour les courses sur piste. Grâce au niveau d'attention accordé à la version route contre la montre du HANZŌ, ce HANZŌ spécial record de l'heure n'a eu besoin que de certains ajustements pour devenir un vélo de piste exceptionnel de type poursuite.

    Le HANZŌ est particulièrement bon en faible lacet, ce qui se traduit par un angle compris entre 0 et 4 degrés, ce qui en fait un performant exceptionnel sur la piste comme sur la route. L'avant extrêmement étroit améliore l'aérodynamisme tandis que les fourches et les haubans arrière larges séparent l'interaction entre la roue et la fourche, ce qui supprime le point d'interrogation de savoir si une roue rapide le sera toujours lorsqu'elle sera placée à côté d'une fourche ou d'un hauban.
    La maniabilité offre également une immédiateté grâce au mono riser, qui est le prolongement de la fourche. Les sollicitations du cycliste sont ressenties instantanément. Pour le triangle arrière, Silca a imprimé en 3D des bases en titane qui ont été collées au vélo. Cette solution élégante offre l'espacement et la tension de chaîne requis pour les vélos de piste tout en restant rigide latéralement et léger.

    Il s'agit véritablement d'un vélo de piste de niveau mondial prêt à battre des records.

    Factor

    Référence spécifique

    8 autres produits dans la même catégorie

    Cadre TT Factor Hanzo

    5 500,00 €
    TTC